dimanche 4 octobre 2015

L'AVIS D'UNE BLOGUEUSE…

Mel'anie gr, blogueuse littéraire sur "bouquinsprlefun" donne son avis sur mon roman.

Les Sbires d'Agouna
 
Au départ, le titre ne me donnait guère d'informations, ne me parlait pas beaucoup. Je savais que je vivrai une aventure, mais où, qui, pourquoi, aucune info.

Couverture noire et blanche avec le titre en rouge, aucune idée du contenu. Illustration sympathique : une silhouette qui fait le tour du monde. Mais qui est-ce ? Nous, lecteur ? Ou plutôt un personnage en particulier ?

Un personnage principal, dans la ville de Paris. Un géologue qui vient à sa rencontre et disparait dans des circonstances suspectes. Une recherche d'informations sur un peuple jusque-là peu connu, et qui a malheureusement des coutumes et croyances effrayantes… Un voyage pour une agence plutôt spéciale, qui nous emmène, nous aussi lecteurs, vers le sud de la France puis le Nord de l'Europe, puis ici, puis là… vous l'aurez compris, ce livre dépayse autant qu'il surprend !

Une quête avec une bonne raison de partir, mais aussi des personnages hauts en couleur, une expédition forcée mais accompagnée, ce livre va au-delà du simple livre. On est hypnotisé par l'aventure, la curiosité qu'elle procure, l'envie d'apprendre des détails historiques mais aussi culturels….

Ne vous y trompez pas, on ne s'ennuie à aucun moment car le style est très spécifique : on passe d'un endroit à un autre en quelques pages. Des environnements très opposés, décrits très rapidement et très franchement, sans trop de "sentiments" mais avec un œil juste et clair. De ce fait, l'aventure prend des tournures incroyables sans que l'on s'en rende compte. On se laisse porter très loin, très facilement. Très bien documenté, on se représente tellement les scènes que ce roman ferait un excellent film, avec des scènes excellentes dans ces environnements totalement opposés. On est dérouté, étonné, dépendant du devenir des aventuriers, et c'est tout ce que j'aime dans ce style de roman. Et une touche de modernité, de mordant, d'humour, qui donne à la recette un goût de tarte au potiron bien épicée ! Particulièrement grâce à des périphrases, des groupes pronominaux adorables et bien pensés, des moments où un personnage s'adresse directement au lecteur et le fait saliver à midi moins cinq.

A découvrir absolument, où vous ne saurez jamais qui est Agouna et ce que sont ses Sbires…
Enregistrer un commentaire