samedi 21 novembre 2015

NaNoWriMo, pari gagné !

Après pas mal de doutes sur la possibilité d'écrire 50 000 mots avec un récit que j'ai démarré comme une nouvelle, et terminé en 32 000, je suis arrivé aujourd'hui au chiffre fatidique !

J'avais d'abord essayé d'approfondir certaines scènes, certains personnages, mais je me suis vite rendu compte que ça serait loin de suffire. À la fin de cet exercice, il me manquait encore environ 15 000 mots.

J'ai alors eu l'idée d'un nouvel angle, en faisant parler un autre personnage. J'ai choisi évidemment l'un des principaux personnages féminin, Sheila Mcfindley, mais je ne voulais pas qu'elle reprenne toute l'histoire du voyage, c'est donc sur les presque quatre années précédant le départ que j'ai centré son histoire.
Depuis son entrée à l'école de pilotage, jusqu'au décollage du John Castleberry.

Durant cette période, Sheila tient un journal où elle se raconte plus qu'elle ne parle de ce qui se passe durant sa formation.

Quand j'ai commencé à rédiger son journal, je ne pensais pas arriver à remplir les 15 000 mots manquant…
Je me trompais !
J'étais  loin d'imaginer qu'elle avait autant de chose à raconter…

J'ai donc franchi le cap des 50 000 mots, mais Sheila à encore pas mal de choses à confier à son journal. À l'heure où j'écris ces lignes, ses derniers mots datent d'avril 2070, c'est-à-dire qu'elle en est au derniers mois de formation à l'école de pilotage. Il lui reste à terminer cette période, et à passer les neuf mois supplémentaires sur Luna 2.

Vous serez surpris de découvrir qui est vraiment Sheila Mcfindley, ce qu'elle a vécu, ce par quoi elle est passée…

Je le mettrai en  ligne sur une page à part, pour quelque temps, avant d'attaquer, le mois prochain, le travail de relecture, correction, mise en page et publication.
Enregistrer un commentaire