jeudi 31 mars 2016

De l'importance des commentaires

Amies lectrices, amis lecteurs,

Nous autres, auteurs autoédités, sommes forcément ravis de voir que le fruit de nos neurones surchauffés suscite quelque intérêt auprès de fervents adorateurs de la chose écrite, désireux de découvrir de nouveaux horizons, et plus précisément ceux que nous nous efforçons de dessiner pour eux.

Et si nous gardons un œil sur le compteur des ventes, ce n’est pas tant pour calculer les faibles royalties qu’Amazon ou consort voudra bien nous céder, mais bien pour la satisfaction de savoir qu’on est lu. Même si les royalties aident parfois à acheter des épinards, à défaut de mettre du beurre dedans…

Mais il faut bien reconnaître que nos premiers lecteurs sont les personnes de notre entourage. Dans l’ordre ou dans le désordre, il y a la famille, les amis, les voisins parfois, et les personnes que l’on a rencontrées via les réseaux, que ce soit Facebook et ses groupes d’auteurs, blogueurs et autres amoureux de la lecture, ou des plateformes comme Babelio, Livraddict, Goodreads, etc.

Tous ces gens vont sur les sites de vente chercher le livre qu’on a écrit ! Quand on y pense, c’est carrément génial ! Et je ne moque pas, parce que ce livre qu’on vient de publier, il faut le vouloir pour le trouver. Il n’est pas mis en avant, et n’apparaît même pas dans les cent meilleures ventes. Eh oui, il vient juste de sortir… Au classement, il est tout au fond du tableau qui compte des dizaines de milliers de titres ! C’est vous dire que celui qui cherche un livre au hasard n’a aucune chance de tomber dessus. La plupart des gens ne visitent guère plus de quinze pages, et encore, là, c’est les plus courageux.

Amazon (pour simplifier, je vais prendre l’exemple de cette plateforme) n’a aucune raison de mettre le livre que je viens de sortir en avant. Il est pourtant génial, mais Amazon ne le sait pas. Amazon n’est pas un éditeur, il n’a pas de comité de lecture et personne, au sein de cette société, n’a entendu parler de mon magnifique roman que je viens de mettre en ligne… La seule chose qui me rapproche d’Amazon, c’est qu’il a aussi l’œil sur les compteurs de vente. Mais pas pour les mêmes raisons. Et il regarde aussi les commentaires. Parce que les commentaires, ça peut faire vendre. Un livre beaucoup commenté attirera à coup sûr d’autres lecteurs potentiels. 

Un livre qui obtient vingt commentaires sera mis en avant sous la forme d’une association avec autre ouvrage qui se vend bien.

« Les lecteurs qui ont acheté ce livre ont aussi acheté… »

Vous avez tous vu ça…

C’est pourquoi, mes chères lecteurices, je vous en conjure, au nom de tous mes semblables aux doigts usés par les touches rugueuses du clavier, aux yeux délavés par la cruelle luminosité de l’écran, aux vertèbres tassées par de trop longues stations assises, lisez-nous, aimez-nous ou détestez-nous, mais surtout, dites-le ! Retournez sur Amazon pour crier votre amour ou cracher votre frustration, pour nous encenser ou nous insulter, mais ne restez pas muet (même si c’est d’admiration) et laissez un commentaire.

lundi 28 mars 2016

Une page pour Caudrilla

Ceux qui me suivent le savent, j'ai mis un peu le bordel avec cette histoire d'alter ego !

Il est vrai que j'ai créé ce blog et la page Facebook qui le relaie à un moment où il n'y avait que Poljack. Je savais bien que ça ne durerait pas…

L'arrivée de Caudrilla Pleurage m'oblige à revoir un peu tout ça, à mettre de l'ordre.

Bon, franchement, ici, sur le blog, ça me parait compliqué de changer quoi que ce soit. À part, éventuellement, le titre ! mais ça obligerait pratiquement à changer l'adresse… Pas sûr que ce soit une bonne idée.

Par contre, sur FB, j'ai décidé de réagir. Ma page Poljack restera donc consacrée à Poljack et tout ce qui à trait à la science-fiction se retrouvera sur ma nouvelle page dédiée à Caudrilla Pleurage.
Elle est ici :


Pour l'instant, il n'y a pas encore grand-chose, mais vous pouvez me soutenir en likant ma page…

lundi 21 mars 2016

Lecture de printemps


"C'est le printemps, faites-vous plaisir à petits prix !"


--> Vous aimez lire ?

--> Vous souhaitez avoir accès à des livres introuvables en librairie ?

-->Vous voulez pouvoir vous procurer des livres sans vous déplacer ?

--> Vous aimez profiter des bons plans et promos à tarifs réduits ?


Alors je me suis dit que cette offre pourrait vous intéresser !

En suivant le lien ci-dessous vous allez accéder à des fiches (une quinzaine) présentant chacune un livre.

Certains de ces ouvrages sont à tarif réduit, d'autres à leur prix normal mais toujours à prix raisonnables. En tout cas, réalisez de bonnes affaires (en tout, près de 40,00 € de réduction) !

Et il y en a pour tous les goûts : romans, nouvelles, fictions, guides pratiques, fantasy, policiers, poésies... Et dans tous les formats (Kindle, epub, pdf, papier...)

Je vous souhaite bonnes lectures et un bon début de printemps !

(Ces fiches vous sont offertes par un collectif d'auteurs indépendants.)


Cliquez sur ce lien pour accéder à vos fiches :

Fiches lecture de printemps



mercredi 16 mars 2016

Pour ceux qui veulent tout savoir à l'avance

Sur ma page « Les lectures de Poljack »

Retrouvez la liste des livres qui patientent tranquillement en attendant leur tour.

Bien sûr, elle évoluera à chaque nouvelle entrée et les titres ne sont pas forcément inscrits dans l'ordre de lecture…

Mais ça vous donne une idée !

lundi 14 mars 2016

Fin de correction…

Si vous êtes un lecteur assidu,

vous avez trouvé, comme promis, ma chronique du roman de Charlotte Orcival. J'espère que je vous ai donné envie de lire son livre…

 Je vous avais parlé du travail de correction que je faisais sur un roman « fantasy ». Je vous avais dit que j'en ferai une chronique…

Et bien, finalement, je ne vous en parlerai pas. La raison en est simple, pour moi, ce roman n'est pas encore achevé. Mes commentaires resteront donc strictement entre moi et l'auteur.

Mais j'espère sincèrement que ce dernier va remettre l'ouvrage sur le métier, et que je pourrais vous en dire plus, un jour prochain. Il y a du potentiel.

Ma prochaine chronique sera consacrée à « La danse des illusions » de Brigitte Aubert.

mercredi 9 mars 2016

Et pendant ce temps-là…

Vous pensez qu'il ne se passe rien ?

Je vous rassure, ce n'est pas parce que je ne poste rien sur mon blog que je me tourne les pouces !

Lectures…

J'ai promis à une jeune auteure indépendante de faire une chronique sur son roman « Forever young ». Je suis en train de le lire.
J'ai aussi un autre bouquin en cours, une fiction historique qui se passe à la fin du XIXe siècle.
Un papier sur tout ça d'ici quelques jours.

Écritures…

J'avais un peu mis de côté le « Poljack », troisième du nom, le temps de finaliser mon roman S.F. « Valse Oddity » qui est maintenant en vente sur Amazon.
Je me remets dans le bain petit à petit, et si je n'ai pas encore retrouvé mon rythme de croisière, j'y travaille.

J'ai également commencé un travail de correction sur le roman « fantasy » d'un autre auteur indépendant… J'en ferai également une chronique.

Et comme si ça ne suffisait pas…


Je tiens maintenant une fois par semaine la permanence de la bibliothèque municipale de mon village.
Je me suis également inscrit à un mooc, une étude de six semaines sur la pensée critique.

Alors forcément…

Avec tout ça, c'est parfois un peu compliqué d'être présent partout à la fois, de garder un œil sur ce qui se passe dans les nombreux groupes auxquels je participe sur les réseaux sociaux, d'écrire un papier de temps en temps… et d'essayer d'avoir encore une vie sociale en dehors d'internet !
Mais je suis toujours là ! C'est quelques mots en sont la preuve.
Alors, à bientôt pour mes prochaines chroniques.

samedi 5 mars 2016

Prochaine dédicace

Ambierle, village du livre

Ambierle est un petit village du nord du département de la Loire, sur la Côte Roannaise. Rien que pour ses monuments, il vaut le coup d'œil. Son prieuré date du XVe siècle et son église a été classée monument historique dès 1840.


S'il a gardé son allure médiévale, il est aussi aujourd'hui devenu village du livre. En vous y promenant dans ses ruelles étroites et pentues, vous y découvrirez pas moins de trois bouquineries pour moins de 2 000 habitants.

Et régulièrement, des marchés aux livres y sont organisés.

Le prochain aura lieu le 10 avril 2016.

Vous m'y trouverez en compagnie d'une auteure du roannais, Sarah L. Bruchet.
Nous y dédicacerons nos romans et échangerons quelques mots avec vous.






jeudi 3 mars 2016

L'interview exclusif !


À la suite de sa chronique concernant mon roman « La momie drômoise » sur son blog « Fais-moi peur », Manue m'a demandé de répondre à un interview.

Fidèle au style très personnel et original de son blog principalement dédié aux polars, thrillers, et autre écrits sanguinolents où la peur se cache à chaque coin de page, c'est sous la forme d'un interrogatoire de police que Manue m'a posé quelques questions.

Elle n'a pas eu recours à la torture, je me suis mis à table sans demander mon reste…

Pour en connaître le compte-rendu, suivez ce lien :